Série d'été : les pionniers du climat

Ce blog et son auteur vont bientôt partir en vacances ! Retour à la normale prévue fin août...

Je ne vous abandonne pas pour autant : je vous ai préparé une série d'articles que j'espère originaux, divertissants et en même temps instructifs, bref, parfaits pour lire au bord de la piscine ou en attendant votre train...
Ces articles seront publiés chaque mardi tout au long de l'été.


L'histoire scientifique du climat est une histoire longue


Il y a quelques semaines, une coupure de presse issue d'un journal néo-zélandais a fait un peu de bruit sur internet. Il s'agissait d'un article assez banal sur le réchauffement climatique, sa seule originalité était d'être daté de 1912.
A mon avis, ce que ce buzz montre avant tout, c'est à quel point l'histoire scientifique du climat est méconnue. Comme le sujet n'a commencé à occuper une place significative dans l'agenda médiatique et politique que dans les années 2000, beaucoup de gens semblent croire qu'il est récent.

C'est totalement faux : en réalité, notre compréhension actuelle du climat se base pour l'essentiel sur des travaux scientifiques publiés avant la Seconde Guerre Mondiale... Entendre parler d'effet de serre, d'influence de l'homme sur le climat ou de réchauffement au début du XXe siècle n'avait donc rien de surprenant.


Un amateur du début du XXe siècle était mieux informé que le président américain en 2017


Entendons-nous bien : les scientifiques n'ont pas passé 70 ans à se tourner les pouces, les modèles climatiques, les observations et la connaissance des climats passés, la prévisions des impacts du réchauffement sur l'homme et l'environnement, etc. ne cessent de progresser. Mais tout ce que le grand public entend aujourd'hui sur le changement climatique, il aurait pu l'entendre à peu près dans les même termes il y a 50 ou 100 ans.
Vous pensez que j'exagère ? Lisez, par exemple, cet article du Time publié en 1956 : tout y est. Même la prévision des émissions pour 2010 est correcte !

C'est, je crois, un des constats les plus dérangeant que l'on puisse faire sur ce sujet : un amateur un peu éclairé en 1920 en savait probablement presque autant que nous sur le changement climatique. Et il était sûrement mieux informé que le président des États-Unis un siècle plus tard... Il y a de quoi questionner sa foi dans le progrès de l'humanité, non ?

Des pionniers hauts en couleur


Cela m'a donné envie de parler de l'histoire scientifique du climat (un sujet que j'ai déjà abordé plusieurs fois, par exemple ici ou ici) et plus particulièrement des hommes et des femmes qui ont écrit cette histoire. Vous connaissez sans doute déjà ces noms : Joseph Fourier, Svante Arrhenius, Milutin Miliankovitch... Mais savez-vous que Fourier a commencé à s'intéresser à la chaleur en accompagnant Napoléon en Égypte ? Qu'Arrhenius a crée le premier modèle climatique pour se distraire de son divorce ? Ou que c'est probablement dans un cachot autrichien que Milankovitch a découvert l'influence des paramètres orbitaux de la Terre sur le climat ?

Portrait des scientifiques qui ont découvert le changement climatique

Aventuriers, rêveurs, révolutionnaires... du XVIIIe siècle au début du XXe, l'histoire scientifique du climat a été écrite par des personnalités hautes en couleur. Ce sont ces histoire que je vous invite à découvrir chaque mardi jusqu'à la rentrée.

Vous pouvez trouver ci-dessous les épisodes déjà publiés :
  1. Montesquieu : l'Esprit des lois et la théorie des climats
  2. Buffon : refroidissement climatique et géoingénierie avant l'heure
  3. Saussure : l'aube de la paléoclimatologie
  4. Fourier : l'invention de l'effet de serre
  5. A venir le 1er juillet : Eunice Foote

Publié le 29 juin 2017 par Thibault Laconde



Vous avez aimé cet article ? N'en ratez aucun en vous inscrivant à la newsletter mensuelle.


0 commentaires :

Enregistrer un commentaire